Des éditeurs de presse déboutés contre Google en Allemagne

vendredi 22 août 2014 18h16
 

FRANCFORT (Reuters) - L'autorité allemande de la concurrence a accordé une victoire à Google vendredi en refusant d'examiner une plainte déposée contre le géant américain des services internet par un groupe d'éditeurs de presse lui reprochant de donner libre accès à leurs contenus.

Les plaignants, regroupés au sein de l'organisation VG Media et parmi lesquels se trouvaient Axel Springer et Burda, réclamaient à Google une rémunération pour la mise à disposition du public de leurs articles de presse en ligne.

"Une suspicion suffisante est toujours requise pour initier une procédure pour abus. La plainte de VG Media ne l'établit pas", a déclaré Andreas Mundt, le président de l'Office fédéral des cartels, dans un communiqué.

Une loi allemande entrée en vigueur il y a un peu plus d'un an autorise les éditeurs à interdire aux moteurs de recherche d'utiliser davantage que de courts extraits de leurs articles.

L'Office fédéral des cartels a toutefois estimé que la portée du texte n'était pas encore clairement établie.

Il a ajouté qu'il surveillerait le comportement de Google et qu'il lancerait si nécessaire des procédures antitrust.

(Maria Sheahan,; Marc Angrand pour le service français)

 
L'autorité allemande de la concurrence a accordé une victoire à Google vendredi en refusant d'examiner une plainte déposée contre le géant américain des services internet par un groupe d'éditeurs de presse lui reprochant de donner libre accès à leurs contenus. /Photo d'archives/REUTERS/Christian Charisius