Soutien massif pour une action groupée contre Facebook

jeudi 21 août 2014 20h06
 

VIENNE (Reuters) - Un étudiant autrichien qui a engagé un recours collectif en justice contre Facebook, qu'il accuse de violation du droit protégeant les données personnelles des internautes, a déclaré jeudi avoir reçu le soutien de plus de 60.000 personnes.

Max Schrems réclame 500 euros par plaignant au réseau social, qui revendique 1,32 milliard d'utilisateurs.

Selon l'étudiant, le tribunal régional de Vienne a donné quatre semaines à Facebook Irlande, qui gère les activités internationales du réseau hors Etats-Unis et Canada, pour se prononcer sur les accusations formulées dans la cadre de l'action de groupe.

Max Schrems a également engagé une procédure contre Facebook devant la Cour européenne de justice.

Personne chez Facebook Irlande n'était disponible pour faire un commentaire dans l'immédiat.

(Georgina Prodhan; Patrick Vignal pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

 
Un étudiant autrichien qui a engagé un recours collectif en justice contre Facebook, qu'il accuse de violation du droit protégeant les données personnelles des internautes, a déclaré jeudi avoir reçu le soutien de plus de 60.000 personnes. Le tribunal régional de Vienne a, selon Max Shrems, donné quatre semaines à Facebook Irlande, qui gère les activités internationales du réseau hors Etats-Unis et Canada, pour se prononcer sur les accusations formulées dans la cadre de l'action de groupe. /Photo prise le 7 février 2012/REUTERS/Herwig Prammer