Opera va installer son navigateur sur des mobiles de Microsoft

jeudi 21 août 2014 13h04
 

OSLO (Reuters) - L'éditeur norvégien de logiciels Opera Software a conclu jeudi un accord avec Microsoft pour intégrer son navigateur internet dans certains combinés de la division mobile rachetée à Nokia par le géant américain.

"Nous avons signé un accord stratégique de licence avec Microsoft. En gros, nous prenons en charge le service des navigateurs chez Nokia", a déclaré Lars Boilsesen, directeur général d'Opera.

"Cela signifie qu'Opera Mini deviendra le navigateur par défaut des téléphones mobiles basiques de Microsoft et de la gamme Asha".

"C'est un énorme accord. Nous rêvions de cela depuis plus de dix ans".

Au deuxième trimestre, Opera a dégagé un bénéfice avant intérêts, taxes, dépréciation et amortissement (Ebitda) en hausse de 24% à 27 millions de dollars (20,3 millions d'euros). Ce résultat est supérieur aux 24,7 millions de dollars (18 millions d'euros) attendus en moyenne par les analystes interrogés par Reuters.

La firme norvégienne a déclaré tabler désormais sur un Ebitda de 117 millions à 124 millions de dollars (88,1 à 93,4 millions d'euros) pour l'ensemble de l'année, contre une prévision précédente de 110 à 120 millions. Le chiffre d'affaires devrait grimper à 480-500 millions de dollars (361,6-376,7 millions d'euros) contre auparavant 435 à 460 millions.

(Joachim Dagenborg, Claude Chendjou pour le service français)

 
L'éditeur norvégien de logiciels Opera Software a conclu un accord avec Microsoft pour intégrer son navigateur internet dans les combinés d'entrée de gamme de la division mobile rachetée à Nokia par le géant américain. /Photo d'archives/REUTERS/Kristiina Lehto/Lehtikuva