Telefonica proposera des contenus à Vivendi dans son offre GVT

lundi 18 août 2014 19h04
 

MADRID (Reuters) - Telefonica va proposer à Vivendi un accord de partage de contenus pour la télévision pour améliorer son offre sur GVT, la filiale brésilienne du groupe français, ce qui porterait le montant total de la transaction à environ sept milliards d'euros, a dit lundi une source proche du dossier.

Au début du mois, l'opérateur espagnol a soumis à Vivendi une offre de 6,7 milliards d'euros pour GVT, dont le rachat lui permettrait de conforter sa place de numéro un sur un marché brésilien de la téléphonie mobile en forte croissance.

De son côté, Telecom Italia prépare une offre susceptible d'atteindre sept milliards d'euros afin de tenter de damer le pion à Telefonica dans ce dossier, a rapporté dimanche Bloomberg.

"Ceci n'a pas encore été rendu public mais l'offre de Telefonica vaut plus que les 6,7 milliards d'euros actuellement sur la table parce qu'elle inclut un accord de contenus télévisuels avec Vivendi", a dit à Reuters une source proche du dossier.

L'activité audiovisuelle est stratégique aussi bien pour Vivendi, propriétaire de Canal+, que pour Telefonica, qui a enregistré une hausse du nombre d'abonnés à ses services de télévision payante en Espagne, où l'opérateur télécoms a par ailleurs lancé une offre pour prendre le contrôle de Digital+, son concurrent sur ce segment d'activité.

"La présence de Telefonica dans la télévision payante (par rapport à Telecom Italia) augmente l'attrait d'un possible accord sur les contenus", écrit Banco Sabadell dans une note à ses clients.

(Robert Hetz, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Marc Angrand)

 
Selon une source proche du dossier, Telefonica va proposer à Vivendi un accord de partage de contenus pour la télévision pour améliorer son offre sur GVT, la filiale brésilienne du groupe français, ce qui porterait le montant total de la transaction à environ sept milliards d'euros. /Photo prise le 31 juillet 2014/REUTERS/Albert Gea