Telecom Italia contacte trois banques pour une offre sur GVT

jeudi 7 août 2014 22h51
 

LONDRES (Reuters) - Telecom Italia a contacté Citigroup, Mediobanca et Banco Bradesco pour l'aider à monter une offre sur GVT, la filiale brésilienne de Vivendi, a-t-on appris jeudi de sources au fait de la situation.

Le projet, qui pourrait être finalisé d'ici trois semaines, prévoit une contre-offre de Telecom Italia sur GVT qui serait suivie d'un échange d'actifs permettant à Vivendi d'acquérir une participation dans l'opérateur télécoms italien.

Mardi, l'opérateur espagnol Telefonica, présent comme Telecom Italia au Brésil, avait proposé à Vivendi de lui racheter ses parts de GVT pour 6,7 milliards d'euros, un montant payable en partie en actions.

Citigroup, Mediobanca et Banco Bradesco n'ont pas souhaité commenter l'information.

(Pamela Barbaglia et Sophie Sassard, Véronique Tison pour le service français)

 
Telecom Italia a contacté Citigroup, Mediobanca et Banco Bradesco pour l'aider à monter une offre sur GVT, la filiale brésilienne de Vivendi, selon trois sources au fait du dossier. /Photo d'archives/REUTERS/Alessandro  Bianchi