Iliad propose 15 milliards de dollars pour T-Mobile US

jeudi 31 juillet 2014 21h21
 

par Leila Abboud et Soyoung Kim

PARIS/NEW YORK (Reuters) - Iliad a annoncé jeudi une offre surprise pour prendre le contrôle de T-Mobile US, un projet qui pourrait contrecarrer les plans de Sprint, également intéressé par la filiale américaine de Deutsche Telekom.

La maison mère de Free, qui a révolutionné le marché français du mobile en France avec ses abonnements à petits prix, propose de reprendre 56,6% du capital de T-Mobile US pour 15 milliards de dollars en numéraire (11,2 milliards d'euros), soit 33,0 dollars par action.

Le groupe évalue le solde de 43,4% du capital de T-Mobile US à 40,5 dollars par action, en estimant à 10 milliards de dollars les synergies de l'opération qui bénéficieraient aux actionnaires de l'opérateur mobile américain.

Au total, Iliad estime que son offre valorise le groupe américain à 36,2 dollars par action, soit une prime de 17% par rapport au cours de clôture de mercredi. A la suite de cette annonce, le titre T-Mobile progressait de 6,7% à 33,02 dollars à la Bourse de New York vers 18h45 GMT, à rebours de la tendance fortement baissière de Wall Street.

"Le marché mobile américain est à la fois vaste et particulièrement attractif", souligne Iliad dans un communiqué.

"T-Mobile US s'est imposé avec succès sur ce marché par son positionnement en rupture qui, à de nombreux égards, est similaire à celui d'Iliad en France", poursuit le groupe.

Iliad, qui n'est pas aujourd'hui présent sur le marché américain, fait valoir que son offre ne devrait pas présenter de problème de concurrence aux Etats-Unis, ce qui ne serait probablement pas le cas dans le cadre d'un rapprochement entre Sprint et T-Mobile US qui sont respectivement numéro trois et quatre de la téléphonie mobile dans ce pays.

L'offre en numéraire serait financée par une combinaison de dette et de fonds propres, ajoute Iliad, qui dit s'être assuré du soutien de "banques internationales de premier plan pour la dette d'acquisition".   Suite...

 
Maxime Lombardini, directeur général d'Iliad. Le groupe a récemment fait une offre de rachat pour T-Mobile US. Cette proposition viendrait contrecarrer les projets de Sprint qui, selon des sources, avait jusqu'ici prévu de lancer en septembre une offre sur la filiale américaine de Deutsche Telekom. /Photo prise le 10 mars 2014/ REUTERS/Jacky Naegelen