La messagerie japonaise Line prépare son entrée en Bourse

mercredi 16 juillet 2014 12h03
 

TOKYO (Reuters) - Le service de messagerie instantanée japonais Line a déposé il y a plus de deux semaines un projet d'introduction en Bourse de Tokyo qui devrait lui permettre de prétendre à une valorisation de plus de 1.000 milliards de yens (7,25 milliards d'euros), a-t-on appris de source proche du dossier.

Line, contrôlée pour l'instant par le groupe sud-coréen Naver, a mandaté Nomura Holdings et Morgan Stanley pour mener à bien son projet de cotation et envisage aussi d'entrer sur le New York Stock Exchange, a précisé cette source.

Line et Naver ont refusé de commenter ces informations.

Une IPO prochaine permettrait à Line de tenir son rang face aux autres grandes messageries instantanées après le rachat ces derniers mois de Whatsapp par Facebook pour 19 milliards de dollars (près de 14 milliards d'euros) et celui de Viber par Rakuten pour 900 millions de dollars.

Line a connu un développement soutenu en Asie et sur les marchés américains depuis sa création et revendique aujourd'hui plus de 480 millions de téléchargements.

La société a réalisé sur le trimestre janvier-mars un chiffre d'affaires de 14,6 milliards de yens, plus de trois fois celui enregistré sur la période correspondante l'an dernier.

Avec un chiffre d'affaires total de 51,8 milliards de yens l'an dernier, Line affiche le chiffre d'affaires le plus élevé d'une application mobile non ludique selon le recensement du cabinet d'études App Annie.

(Emi Emoto et Sophie Knight; Marc Angrand pour le service français, édité par Véronique Tison)

 
LE SERVICE DE MESSAGERIE LINE