Microsoft compterait supprimer 1.000 emplois en Finlande

mercredi 16 juillet 2014 09h34
 

HELSINKI (Reuters) - Microsoft a l'intention de supprimer un millier d'emplois en Finlande dans sa division de téléphonie mobile, rapporte mercredi un quotidien finlandais qui cite des sources anonymes.

Environ 25.000 employés de Nokia, dont 4.700 en Finlande, ont intégré Microsoft au printemps dernier après l'acquisition de l'activité de fabrication de téléphones du groupe finlandais par le géant américain des logiciels. Microsoft emploie aujourd'hui 127.000 personnes dans le monde, nettement plus qu'Apple et Google.

Wall Street s'attend à ce que le nouveau directeur général Satya Nadella engage une baisse importante des effectifs pour la première fois depuis la restructuration de 2009 qui s'était traduite par la suppression de 5.800 postes.

Selon le Helsingin Sanomat, Microsoft veut fermer le site de recherche et de développement d'Oulu, dans le nord du pays, qui emploie 500 personnes. Le reste se ferait ailleurs en Finlande.

La Finlande vient de subir deux années de récession et certains analystes prévoient une nouvelle récession cette année.

(Sakari Suoninen, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Véronique Tison)

 
Microsoft a l'intention de supprimer un millier d'emplois en Finlande dans sa division de téléphonie mobile, selon le quotidien finlandais Helsingin Sanomat, qui cite des sources anonymes. /Photo prise le 26 avril 2014/REUTERS/Mikko Stig/Lehtikuva