25 juin 2014 / 05:59 / il y a 3 ans

Telefonica Deutschland cède des capacités à Drillish

Telefonica Deutschland, la filiale allemande de Telefonica, va donner à l'opérateur virtuel Drillisch un accès à son réseau, une décision, largement attendue, destinée à obtenir le feu vert de Bruxelles à son projet de rachat d'E-Plus. /Photo prise le 24 juillet 2013/Wolfgang Rattay

FRANCFORT (Reuters) - Telefonica Deutschland, la filiale allemande de Telefonica, a annoncé mercredi qu'il donnerait à l'opérateur virtuel Drillisch un accès à son réseau, une décision, largement attendue, destinée à obtenir le feu vert de Bruxelles à son projet de rachat d'E-Plus.

Deux sources avaient dit il y a une dizaine de jours que cette cession de capacités était la condition à l'approbation de ce rapprochement de 8,6 milliards d'euros par la Commission européenne.

Drillisch est prêt à acquérir "20% des capacités de tous les réseaux mobiles qui seront contrôles par Telefonica Deutschland une fois finalisée l'acquisition d'E-Plus (actuellement filiale du néerlandais KPN)", précise Telefonica Deutschland dans un communiqué.

Christoph Steitz, Benoit Van Overstraeten pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below