Oracle achète Micros, sa plus grosse acquisition depuis 2009

lundi 23 juin 2014 17h35
 

(Reuters) - Oracle a annoncé lundi le rachat de Micros Systems pour 5,3 milliards de dollars (3,9 milliards d'euros), une opération qui illustre la volonté prêtée au numéro deux mondial des logiciels professionnels de se relancer par la croissance externe.

Le rachat de Micros, spécialiste des terminaux de paiement et des logiciels pour l'hôtellerie et la restauration, est la première acquisition à plusieurs milliards de dollars d'Oracle depuis celle de Sun Microsystems en 2009 et intervient après des résultats trimestriels jugés décevants.

Les analystes estiment que l'opération pourrait être la première d'une série alors que le groupe de Larry Ellison souffre de la concurrence féroce en matière de prix de Salesforce.com et Workday sur le marché des produits dématérialisés.

"Nous voyons dans le rachat de Micros le début de ce que nous anticipons comme le début d'une hausse de l'activité d'Oracle dans les fusions et acquisitions au cours de l'année à venir", a écrit dans une note Daniel Ives, analyste chez FBR Capital Markets.

"Il est évident pour nous que le groupe a besoin de mettre rapidement plus de 'carburant dans le moteur' pour accélérer la croissance du chiffre d'affaires", a-t-il ajouté.

L'opération est la plus importante du groupe depuis le rachat de Sun Microsystems pour 5,6 milliards de dollars il y a cinq ans.

Les actionnaires de Micros Systems recevront 68 dollars en numéraire par action, un prix supérieur de 3,4% au cours de clôture de vendredi.

Vers 14h45, le titre Micros avance de 3,3% à 67,97 dollars, tandis qu'Oracle gagne 0,31%.

Oracle a déclaré s'attendre à ce que l'opération contribue immédiatement à ses bénéfices.   Suite...

 
Oracle annonce lundi le rachat de Micros Systems pour 5,3 milliards de dollars (3,9 milliards d'euros), confirmant une information du Wall Street Journal. /Photo d'archives/REUTERS/Stephen Lam