Philips gagne contre Nintendo dans un litige sur les brevets

vendredi 20 juin 2014 16h24
 

AMSTERDAM (Reuters) - Philips Electronics a annoncé vendredi que la justice britannique lui avait donné gain de cause dans une affaire de violation de brevet par Nintendo.

Le groupe japonais est également poursuivi par Philips en France, en Allemagne et aux Etats-Unis.

Un porte-parole de Philips a déclaré que le brevet en question concernait le système de détection de mouvements utilisé dans la console de jeu Wii.

"Il s'agit d'un brevet utilisé pour détecter les mouvements, les postures et le pointage que nous proposons aux fabricants de décodeurs et de consoles de jeu par le biais d'un programme d'octroi de licence", a déclaré Bjorn Teuwsen.

"Nous tentions de parvenir à un accord de licence avec Nintendo depuis 2011 et comme cela n'a pas abouti nous avons intenté une action en justice en Allemagne et en Grande-Bretagne en 2012, en France en 2013 et aux Etats-Unis le mois dernier", a-t-il ajouté.

Philips n'a pas souhaité s'exprimer sur un éventuel volet financier. "Nous avons demandé une indemnisation équitable pour l'utilisation de nos brevets", a dit Bjorn Teuwsen.

(Thomas Escritt et Anthony Deutsch, Mathilde Gardin pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

 
Philips Electronics annonce vendredi que la justice britannique lui a donné gain de cause dans une affaire de violation de brevet par Nintendo concernant le système de détection de mouvements utilisé dans la console de jeu Wii. /Photo d'archives/REUTERS/Yuriko Nakao