YouTube va lancer un service de musique en ligne par abonnement

mercredi 18 juin 2014 11h23
 

SAN FRANCISCO (Reuters) - YouTube, le service de partage de vidéos de Google, pourrait lancer son service de musique en ligne par abonnement à la fin de l'été, malgré les critiques de certains labels refusant de signer un accord de partenariat.

YouTube a annoncé mardi soir dans un communiqué avoir signé des accords avec des "centaines de grands labels et de labels indépendants" pour ce nouveau service, confirmant des rumeurs de longue date sur le lancement par le numéro un mondial des sites de partage de vidéos d'un service payant de musique en streaming.

Cette confirmation intervient alors que certaines maisons de disques dénoncent la possibilité pour YouTube de bloquer sur le site gratuit les contenus de certains labels en l'absence de partenariat.

Les accords proposés par YouTube sont "très défavorables et les conditions non négociables", selon un communiqué de presse publié en mai par le Worldwide Independent Music Industry Network (Réseau mondial des labels de musique indépendants).

YouTube n'a pas souhaité faire de commentaire sur les termes de ces accords mais a fait valoir dans un communiqué que le nouveau service constituerait une nouvelle source de revenus pour l'industrie musicale.

"Nous ajoutons un service de musique par abonnement sur YouTube avec cette idée en tête : fournir à nos partenaires dans la musique de nouvelles sources de revenus en plus des centaines de millions de dollars que YouTube leur génère déjà chaque année", a dit la filiale de Google.

YouTube a déjà signé des accords avec 95% des labels qui sont déjà partenaires de son service gratuit de vidéos musicales, financé par la publicité, a déclaré une source proche du dossier. Bloquer les vidéos de certains labels sur le site gratuit de YouTube pourrait être nécessaire pour justifier auprès de l'utilisateur un service payant, a-t-on ajouté.

Le service devrait être lancé à la fin de l'été et offrir, notamment, la possibilité d'écouter de la musique sans publicité et sans être connecté à internet, selon une source.

Les services de streaming comme Spotify et Pandora sont de plus en plus populaires tandis que les téléchargements déclinent. Apple a annoncé fin mai le rachat de l'américain Beats, fabricant d'écouteurs mais aussi service de musique en ligne, pour trois milliards de dollars (2,2 milliards d'euros).   Suite...

 
YouTube, le service de partage de vidéos de Google pourrait lancer son service de musique en ligne par abonnement à la fin de l'été, malgré les critiques de certains labels refusant de signer un accord de partenariat. /Photo d'archives/REUTERS/Shohei Miyano