Vodafone investit dans l'électronique pour automobile

lundi 16 juin 2014 14h42
 

LONDRES/MILAN (Reuters) - Vodafone a annoncé lundi l'acquisition de la société italienne Cobra Automotive Technologies pour 145 millions d'euros, une opération qui doit lui permettre de se développer dans l'électronique embarquée pour automobile.

Le groupe britannique, comme d'autres opérateurs de téléphonie mobile, cherche à se développer dans les technologies dites de machine à machine (M2M) qui visent à développer les connexions entre les appareils, y compris les voitures.

Cobra Automotive Technologies propose à l'industrie automobile et au secteur de l'assurance des produits destinés à améliorer la sécurité et la géolocalisation des véhicules ainsi que des systèmes de télécommunications intégrées.

"L'association de Vodafone et de Cobra va créer un nouveau fournisseur mondial de services connectés pour l'automobile", a déclaré Erik Brenneis, responsable du M2M chez Vodafone. "Nous prévoyons d'investir dans cette activité pour offrir à nos clients dans l'automobile et l'assurance une gamme complète de services télématiques."

Le secteur des télécoms et des nouvelles technologies table sur une forte hausse de la demande pour les communications M2M. L'industrie automobile est en première ligne, les constructeurs s'efforçant d'enrichir leurs modèles avec des fonctionnalités comme l'accès en continu à la musique sur internet, la lecture de livres audio, les aides à la géolocalisation et l'amélioration des dispositifs de sécurité.

Aujourd'hui, environ 10% des véhicules sont connectés à internet mais cette proportion devrait atteindre 90% d'ici 2020, selon le cabinet britannique Machina Research.

L'opérateur télécoms britannique propose 1,49 euro par action pour reprendre Cobra, soit une prime de 50,9% par rapport à son cours de clôture de vendredi. L'actionnaire majoritaire de la firme italienne, Intek Group, a annoncé dans un communiqué qu'il apporterait ses 51,4% à l'offre, ce qui lui rapportera 74,3 millions d'euros.

Vodafone Global Enterprises, la filiale de Vodafone qui lance l'offre, entend contrôler au moins 95% de Cobra à l'issue de l'opération, a ajouté Intek.

(Kate Holton à Londres et Valentina Za à Milan, Véronique Tison et Mathilde Gardin pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

 
Vodafone annonce lundi l'acquisition de la société italienne Cobra Automotive Technologies pour 145 millions d'euros, une opération qui doit lui permettre de se développer dans l'électronique embarquée pour automobile. /Photo prise le 17 mars 2014/REUTERS/Susana Vera