La décision contre la mutualisation des réseaux rendue après l'été

jeudi 12 juin 2014 11h10
 

PARIS (Reuters) - L'Autorité de la concurrence rendra sa décision après l'été sur le recours d'Orange contre l'accord de mutualisation des réseaux conclu entre Bouygues Telecom et SFR, a déclaré jeudi son président Bruno Lasserre.

L'opérateur historique veut obtenir la suspension de la mise en oeuvre de cet accord conclu en février entre les filiales de Bouygues et de Vivendi en vue d'améliorer leur couverture du territoire et de réduire leurs coûts.

Dans le cadre de ce partenariat, les numéro deux et trois du mobile en France sont censés mettre en commun des sites et des équipements tout en conservant leur indépendance en termes de fréquences et d'offres commerciales.

"Il est prévu que nous rendions notre décision sur l'opération juste après l'été", a déclaré Bruno Lasserre lors d'une conférence sur les télécoms organisée par les Echos.

Il n'a fait aucun commentaire sur la teneur de la réflexion de l'Autorité car la procédure est en cours.

(Gwénaëlle Barzic et Leila Abboud, édité par Jean-Michel Bélot)

 
L'Autorité de la concurrence rendra sa décision après l'été sur le recours d'Orange contre l'accord de mutualisation des réseaux conclu entre Bouygues Telecom et SFR, déclare jeudi son président Bruno Lasserre. /Photo d'archives/REUTERS/Eric Gaillard