Vers un feu vert à la consolidation des télécoms en Allemagne

jeudi 12 juin 2014 10h29
 

PARIS (Reuters) - Le président de l'Autorité française de la concurrence Bruno Lasserre a estimé jeudi qu'il était probable que la Commission européenne donne son feu vert au projet de consolidation en Allemagne via le rachat en préparation de KPN par Telefonica.

La décision des autorités européennes, qui devrait être communiquée courant juillet, est très attendue par les acteurs européens du secteur des télécoms car elle pourrait, en cas de réponse positive, donner le signal d'autres mouvements de consolidation.

"Je fais le pari que la Commission européenne acceptera la consolidation allemande", a déclaré Bruno Lasserre lors d'une conférence sur les télécoms organisée par Les Echos.

Intervenant lors de cette même conférence, le ministre de l'Economie Arnaud Montebourg a également fait état d'une possible inflexion de la position des autorités européennes qui s'étaient jusque-là montrées réticentes à une réduction du nombre d'acteurs sur un même marché en raison du risque de hausse des prix.

(Gwénaëlle Barzic et Leila Abboud, édité par Jean-Michel Bélot)

 
Le président de l'Autorité française de la concurrence Bruno Lasserre a estimé jeudi qu'il était probable que la Commission européenne donne son feu vert au projet de consolidation en Allemagne via le rachat en préparation de KPN par Telefonica. /Photo d'archives/REUTERS/Woohae Cho