Alibaba rachète la totalité d'UCWeb

mercredi 11 juin 2014 11h18
 

PÉKIN (Reuters) - Le géant chinois du commerce électronique Alibaba Group Holding, sur le point de s'introduire en Bourse à New York, a annoncé mercredi la prise de contrôle du navigateur pour mobiles UCWeb, une opération présentée comme la plus importante de l'histoire d'internet en Chine.

"Cette intégration représente la plus importante fusion dans l'histoire d'internet en Chine", a déclaré sur son blog Alibaba, qui détenait déjà 66% du capital d'UCWeb selon le prospectus de son IPO.

L'opération pourrait dépasser le rachat en 2013 pour 1,9 milliard de dollars de 91 Wireless par le portail Baidu.

Alibaba et UCWeb donneront naissance au UCWeb Mobile Business Group, chargé des navigateurs, moteurs de recherche, services de localisation, plate-formes de jeux, services de librairie et de la distribution d'applications mobiles, selon un communiqué d'UCWeb. UCWeb revendique une part de marché de plus de 20% avec son moteur de recherches pour mobiles.

Alibaba, en pleine frénésie d'achats, a déjà consacré plus de 4,8 milliards de dollars à des acquisitions depuis le début de l'année.

Le rachat des participations minoritaires d'UCWeb illustre la volonté du spécialiste chinois de l'e-commerce de se renforcer dans les mobiles en Chine, premier marché mondial pour les smartphones.

Son concurrent Tencent Holdings, première société chinoise cotée en termes de capitalisation, domine le marché chinois des applications pour smartphones avec sa très populaire messagerie WeChat.

Alibaba prépare actuellement son introduction en Bourse à New York et, selon plusieurs analystes, l'opération pourrait conférer à Alibaba une valeur de marché de plus de 150 milliards de dollars.

(Paul Carsten, Mathilde Gardin pour le service français, édité par Véronique Tison)

 
Le géant chinois du commerce électronique Alibaba Group Holding, sur le point de s'introduire en Bourse à New York, a annoncé la prise de contrôle du navigateur pour mobiles UCWeb, une opération présentée comme la plus importante de l'histoire d'internet en Chine. /Photo d'archives/REUTERS/Chance Chan