La Cour constitutionnelle turque contre le blocage de YouTube

jeudi 29 mai 2014 18h05
 

ANKARA (Reuters) - La Cour constitutionnelle de Turquie a estimé jeudi que le blocage de l'accès à YouTube imposé par le gouvernement de Recep Tayyip Erdogan était contraire aux droits fondamentaux, rapportent les médias turcs.

Le gouvernement a verrouillé l'accès à YouTube et Twitter il y a deux mois après la diffusion sur internet d'enregistrements mettant en cause un vaste réseau de corruption dans l'entourage du Premier ministre.

Le blocage de Twitter a été levé début avril mais les autorités n'ont pour l'instant pas suivi les décisions de justice des juridictions inférieures en faveur de la levée de l'interdiction imposée à YouTube.

(Humeyra Pamuk; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

 
La Cour constitutionnelle de Turquie a estimé jeudi que le blocage de l'accès à YouTube imposé par le gouvernement de Recep Tayyip Erdogan était contraire aux droits fondamentaux, rapportent les médias turcs. /Photo prise le 27 mars 2014/REUTERS/Umit Bektas