Facebook bloqué en Thaïlande pour endiguer les critiques

mercredi 28 mai 2014 12h40
 

BANGKOK (Reuters) - Le ministère thaïlandais de l'Information a décidé le blocage de l'accès à Facebook et va engager des discussions avec les autres réseaux sociaux afin d'endiguer les critiques formulées contre le nouveau régime militaire au pouvoir à Bangkok, indique un haut responsable.

"Nous avons temporairement bloqué Facebook et demain nous allons appeler les autres médias sociaux comme Twitter et Instagram pour leur demander leur coopération", a dit Surachai Srisaracam, secrétaire permanent au ministère de l'Information et des Technologies de communication.

"Il y a actuellement une campagne appelant les gens à organiser des manifestations contre l'armée, nous devons donc demander aux médias sociaux leur coopération pour nous aider à arrêter les critiques à propos du coup d'Etat", a-t-il ajouté.

Les journaux et les stations de radio et de télévision ont déjà reçu la consigne de mettre un frein aux critiques contre le coup d'Etat militaire mené le 22 mai.

(Pierre Sérisier pour le service français)

 
Le ministère thaïlandais de l'Information a décidé le blocage de l'accès à Facebook et va engager des discussions avec les autres réseaux sociaux afin d'endiguer les critiques formulées contre le nouveau régime militaire au pouvoir à Bangkok, indique un haut responsable. /Photo d'archives/REUTERS/Dado Ruvic