Accord amiable dans le procès des emplois dans la Silicon Valley

samedi 24 mai 2014 10h30
 

(Reuters) - Quatre grands noms de la Silicon Valley ont accepté de verser un total de 324,5 millions de dollars (238 millions d'euros) pour régler à l'amiable une action en justice intentée par des salariés de ces entreprises, notamment accusées de s'entendre pour limiter le passage de l'une à l'autre.

Cet accord, conclu entre Apple, Google, Intel, Adobe Systems et environ 64.000 salariés, a été rendu public dans des documents transmis à un tribunal fédéral de San Jose (Californie).

Soumise en 2011, l'action en justice a estimé que ces quatre géants de la technologie complotaient entre eux pour limiter la concurrence entre leurs salariés et mettre ainsi un plafond aux salaires des ingénieurs, programmeurs et autres employés techniques.

La procédure a été suivie de près en raison de la somme des dommages et intérêts demandés - neuf milliards de dollars - et des révélations parfois embarrassantes sur la manière de fonctionner de la Silicon Valley.

Parmi les échanges qui ont été versés au dossier, figurent des courriels dans lesquels Steve Jobs, co-fondateur d'Apple aujourd'hui décédé, demande à Eric Schmidt, alors directeur général de Google, de cesser de débaucher des salariés du fabricant d'iPod et d'iPhone.

La somme de l'accord à l'amiable représente en moyenne quelques milliers de dollars pour chacun des salariés concernés.

Le bénéfice net total des quatre entreprises s'est élevé à quelque 60 milliards de dollars l'an dernier, les trois cinquièmes venant d'Apple.

(Jonathan Stempel, Benoît Van Overstraeten pour le service français)

 
Quatre grands noms de la Silicon Valley, Apple, Google, Intel, Adobe Systems, ont accepté de verser un total de 324,5 millions de dollars (238 millions d'euros) pour régler à l'amiable une action en justice intentée par des salariés de ces entreprises, notamment accusées de s'entendre pour limiter le passage de l'une à l'autre. /Photos d'archives/REUTERS/Robert Galbraith/Arnd Wiegmann/Beawiharta/Dado Ruvic