HP déçoit avec ses résultats, réduit encore ses effectifs

jeudi 22 mai 2014 23h10
 

SAN FRANCISCO (Reuters) - Hewlett-Packard prévoit de supprimer jusqu'à 16.000 emplois supplémentaires dans le cadre de ses efforts de redressement qui ne se font pas encore sentir dans ses résultats trimestriels publiés jeudi.

Le géant informatique américain, qui avait annoncé à l'origine 29.000 départs, chiffre ensuite porté à 34.000, estime qu'il lui faudra éliminer encore entre 11.000 et 16.000 postes.

HP cherche à relancer sa croissance en recentrant ses activités sur les services et en réduisant sa dépendance vis-à-vis du marché du PC, mais son chiffre d'affaires des trois mois écoulés s'est encore tassé de 1% à 27,3 milliards de dollars (20 milliards d'euros), en baisse pour le 11e trimestre consécutif et un peu inférieur au consensus qui était de 27,4 milliards.

Le bénéfice net par action (non Gaap) est ressorti à 88 cents, en hausse de 1% et en ligne avec les attentes.

Pour l'ensemble de son exercice décalé clos fin octobre, le groupe dirigé par Meg Whitman prévoit un bénéfice par action compris entre 3,63 et 3,75 dollars, à comparer à un consensus actuel de 3,71.

Les résultats du deuxième trimestre clos le 30 avril ont été diffusés sur le site internet du groupe environ une demi-heure avant la clôture de Wall Street. L'action HP, qui avait auparavant progressé, a réagi en perdant jusqu'à 3% avant de clôturer la séance en repli de 2,28% à 31,78 dollars.

HP, qui devait publier ses résultats après la clôture, n'a pas répondu dans l'immédiat aux demandes d'explication de la presse.

(Edwin Chan, Véronique Tison pour le service français)

 
Hewlett-Packard a annoncé jeudi un chiffre d'affaires en baisse de 1% et légèrement inférieur aux attentes au titre du deuxième trimestre de son exercice décalé, sous l'effet du déclin du marché du PC. /Photo d'archives/REUTERS/Stephen Lam