22 mai 2014 / 08:44 / dans 3 ans

Arbre dragon et chat-ours dans les dix nouvelles espèces de 2013

Un olinguito ou "chat-ours", mammifère carnivore de deux kilos vivant dans les forêts de Colombie et d'Equateur. Ce drôle d'animal entre chat et ourson aux grands yeux figure parmi les dix nouvelles espèces les plus étonnantes découvertes l'an dernier, avec un serpent sans yeux vivant dans le noir à plus de 900 mètres sous terre en Croatie. /Photo diffusée le 21 mai 2014/REUTERS/SUNY College of Environmental Science and Forestry

NEW YORK (Reuters) - Un drôle d‘animal entre chat et ourson aux grands yeux vivant dans la forêt des Andes et un serpent sans yeux vivant dans le noir à plus de 900 mètres sous terre en Croatie figurent parmi les dix nouvelles espèces les plus étonnantes découvertes l‘an dernier, ont annoncé jeudi des scientifiques.

Cette liste, constituée chaque année depuis 2008, vise à rappeler que les chercheurs continuent à découvrir de nouvelles espèces. Près de 18.000 ont été identifiées en 2013, s‘ajoutant aux deux millions déjà connues de la science.

La liste des dix principales découvertes est établie par un comité international de taxonomistes et d‘autres experts, réunis par le College of Environmental Science and Forestry de la State University de New York.

La liste doit être publiée à temps pour l‘anniversaire de naissance, le 23 mai, de Carl von Linné (1707-1778), le botaniste suédois considéré comme le fondateur de la taxonomie moderne.

Les scientifiques estiment à dix millions le nombre d‘espèces non encore répertoriées, aussi bien des organismes unicellulaires que des mammifères. Leur plus grande crainte est que des milliers d‘entre elles ne s‘éteignent avant d‘avoir pu être identifiées, souligne l‘entomologiste Quentin Wheeler, de la State University of New York, dans un communiqué.

HÉROS MÉCONNUS

“La liste des dix vise à attirer l‘attention sur les héros méconnus qui, face à la crise de la biodiversité, travaillent à achever un inventaire des plantes, des animaux et des micro-organismes de la Terre”, ajoute-t-il

Comme les listes précédentes, celle de 2013 montre que des espèces importantes ont failli échapper aux scientifiques.

Ainsi de l‘olinguito, le chat-ours de deux kilos vivant dans les forêts de Colombie et d‘Equateur. Il s‘agit du premier mammifère carnivore découvert à l‘ouest du méridien de Greenwich depuis 35 ans.

Les scientifiques sont longtemps passés à côté d‘une découverte tout aussi importante: l‘arbre-dragon de Thaïlande aux fleurs crème rayées d‘orange, qui peut atteindre 12 mètres de haut. Les gens vivant dans le secteur le connaissaient mais pas des scientifiques.

Certaines espèces de la liste des dix étaient inconnues de quiconque. Ainsi de l‘anémone de mer jaune de 2,5 cm qui étend se tentacules dans les eaux glacées de l‘Antarctique. Elle a été découverte par un submersible lors d‘une exploration de la barrière de Ross.

Plus alarmant, les scientifiques n‘avaient aucune idée de l‘existence de microbes capables de survivre dans les “salles blanches” stérilisées où sont assemblées les véhicules spatiaux en Floride et en Guyane.

La découverte tardive de la “mymaridae Fée clochette” au Costa Rica est plus excusable: à 250 micromètres, c‘est un des insectes connus les plus minuscules.

Danielle Rouquié pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below