L'UE devrait avaliser l'offre de Hutchison sur O2 Ireland

vendredi 16 mai 2014 19h03
 

BRUXELLES (Reuters) - Les autorités européennes de la concurrence devraient approuver le projet de rachat de la filiale irlandaise de Telefonica par Hutchison Whampoa pour un milliard de dollars (730 millions d'euros) dès que le conglomérat de Hong Kong aura signé un accord avec le câblo-opérateur Liberty Global, a-t-on appris vendredi de deux sources proches du dossier.

Le conglomérat de Hong Kong, contrôlé par Li Ka-shing, l'homme le plus riche d'Asie, veut se renforcer en Europe, où il est déjà implanté dans six pays. Le rachat d'O2 Ireland en fera le numéro deux du marché irlandais, derrière Vodafone.

Hutchison est actuellement engagé dans la dernière phase des discussions avec UPC, la filiale irlandaise de Liberty Global, déjà présente dans la télévision et l'accès internet, pour permettre à cette dernière de devenir un opérateur mobile virtuel (MVNO) en utilisant son réseau.

"Désormais, il s'agit simplement de rassembler tous les détails", a dit l'une des sources.

La Commission européen a exigé d'Hutchison qu'il contribue à la création d'un quatrième opérateur mobile sur le marché irlandais, le rachat d'O2 Ireland ramenant le nombre d'opérateurs de quatre à trois.

L'autre concession importante consentie par Hutchison porte sur le maintien d'un accord de partage de réseau avec le troisième opérateur irlandais, Meteor.

Antoine Colombani, porte-parole de la Commission européenne pour les dossiers de concurrence, et Neil McMillan, porte-parole d'Hutchison Whampoa, ont refusé de commenter ces informations.

Hutchison avait obtenu il y a deux ans le feu vert de Bruxelles au rachat de la filiale autrichienne d'Orange en échange de concessions comparables.

(Foo Yun Chee, Marc Angrand pour le service français)

 
L'homme le plus riche d'Asie, Li Ka-shing, devant le logo du groupe qu'il dirige, Hutchison Whampoa. Les autorités européennes de la concurrence devraient approuver le projet de rachat de la filiale irlandaise de Telefonica par Hutchison Whampoa pour un milliard de dollars (730 millions d'euros) dès que le conglomérat de Hong Kong aura signé un accord avec le câblo-opérateur Liberty Globa. /Photo d'archives/REUTERS/Bobby Yip