SAP va supprimer entre 1.500 et 2.500 emplois

jeudi 15 mai 2014 20h50
 

STUTTGART (Reuters) - Le spécialiste allemand des logiciels SAP prévoit de supprimer entre 1.500 et 2.500 emplois, le développement du "cloud computing" (informatique dématérialisée) nécessitant moins de personnel in situ, a-t-on appris jeudi auprès d'une source proche du dossier.

Le groupe, qui emploie 67.000 personnes, avait annoncé mercredi qu'il prévoyait des suppressions d'emplois mais n'avait pas donné d'ordre de grandeur.

"Le nombre n'est pas encore arrêté et il reste encore des vérifications à faire pour déterminer quels postes se chevauchent ou sont inutiles", a déclaré la source en précisant que toutes les zones géographiques seraient concernées.

Elle a ajouté que SAP prévoyait parallèlement 3.000 recrutements cette année, si bien qu'il y aura une augmentation nette de son effectif.

SAP a publié en avril des résultats inférieurs aux attentes au titre du premier trimestre, pénalisé par l'euro fort, et a averti sur le trimestre suivant, qui devrait lui aussi souffrir d'effets de change négatifs.

Le cloud, ou informatique dématérialisée, permet aux entreprises de réduire leurs coûts en ne s'encombrant plus de serveurs.

(Ilona Wissenbach, Mathilde Gardin et Véronique Tison pour le service français)

 
Selon une source proche du dossier, l’éditeur allemand de logiciels SAP prévoit de supprimer entre 1.500 et 2.500 emplois, le développement du "cloud computing" (informatique dématérialisée) nécessitant moins de personnel sur place,. /Photo d'archives/REUTERS/Cathal McNaughton