La maison-mère de Numericable voudrait se renforcer en Belgique

vendredi 9 mai 2014 11h42
 

BRUXELLES (Reuters) - Altice, l'actionnaire de référence du français Numericable qui vient de racheter SFR, souhaite se renforcer en Belgique et s'intéresse en particulier au câblo-opérateur Voo et éventuellement à des acteurs du mobile comme Mobistar ou BASE, rapporte vendredi le quotidien économique belge L'Echo.

"En vrac, Altice lorgnerait non seulement Brutélé et Tecteo (Voo) pour s'étendre dans la télévision et l'internet via le câble... mais aussi Mobistar, voire BASE", écrit L'Echo, sans citer de source.

Un porte-parole d'Altice et Numericable, qui propose déjà des offres de télévision et internet via le câble dans certaines régions de Belgique, dont Bruxelles, n'a pas souhaité faire de commentaires dans l'immédiat.

Le société luxembourgeoise Altice, qui possède 60% de Numericable, veut se développer en prenant le contrôle du câblo-opérateur belge Voo, présent dans la majeure partie du sud du pays, peut-on lire dans le quotidien.

Numericable et sa maison-mère Altice ont remporté en avril la bataille pour SFR, opérateur télécom du groupe Vivendi, et la transaction devrait aboutir à la création du numéro deux du secteur sur le marché français.

Mobistar, deuxième opérateur mobile de Belgique, est majoritairement détenu par Orange et les incertitudes qui entourent le sort de la participation du groupe français ont été le principal levier à la hausse du cours de Bourse.

Le numéro trois du secteur, BASE, est la propriété du groupe danois KPN.

(Robert-Jan Bartunek; Mathilde Gardin pour le service français, édité par Nicolas Delame)

 
Altice, l'actionnaire de référence du français Numericable qui vient de racheter SFR, souhaite se renforcer en Belgique et s'intéresse en particulier au câblo-opérateur Voo et éventuellement à des acteurs du mobile comme Mobistar ou BASE, selon le quotidien économique belge L'Echo. /Photo prise le 7 mars 2014/REUTERS/Charles Platiau