Les bitcoins pourront servir au financement politique aux USA

vendredi 9 mai 2014 11h28
 

WASHINGTON (Reuters) - La commission électorale des Etats-Unis (FEC) a autorisé jeudi le financement des campagnes politiques en bitcoins, monnaie virtuelle apparue sur internet.

La commission fédérale, chargée de l'application des lois sur le financement des campagnes, a fixé des conditions: les comités d'action politique (PAC) ne pourront notamment accepter de dons individuels libellés en bitcoins que dans une limite équivalant à 100 dollars par cycle électoral.

Le bitcoin est la plus connue des monnaies numériques apparues dans le sillage du développement d'internet pour effectuer des achats en ligne ou des transferts d'argent. Sans soutien d'un gouvernement ou d'une banque centrale, non régulé, son cours peut fluctuer dans des proportions spectaculaires.

Pour la FEC, c'est "une monnaie ou une chose de valeur" telle que définie par la législation fédérale même si la commission fait état des réflexions en cours sur la nature de ces monnaies virtuelles.

L'an dernier, le département américain de la Justice estimait ainsi que les mécanismes de contrôle visant à empêcher que les monnaies virtuelles servent au blanchiment étaient parfois insuffisants.

(Peter Cooney; Henri-Pierre André pour le service français)

 
La commission électorale des Etats-Unis (FEC) a autorisé jeudi le financement des campagnes politiques en bitcoins, monnaie virtuelle apparue sur internet. /Photo prise le 31 janvier 2014/REUTERS/Jim Urquhart