Canal+ serait intéressé par des parts de Dailymotion

jeudi 8 mai 2014 21h04
 

PARIS (Reuters) - Le groupe Canal+, filiale de Vivendi, a tenu des discussions avec Orange pour le rachat de certaines de ses parts dans la société Dailymotion, croit savoir jeudi le Financial Times (FT).

Les négociations auraient été "informelles" et aucun accord n'aurait été atteint à ce stade, selon une source citée par le journal britannique.

Joints par Reuters, des porte-parole de Canal+ et Orange n'ont pas souhaité faire de commentaire.

Un accord avec un groupe de média français tel que Canal+ permettrait à Dailymotion de diffuser des contenus exclusifs et de proposer des chaînes premiums à ses utilisateurs, selon une source proche des discussions citée par le FT.

Orange a confirmé fin février des discussions avec Microsoft pour trouver des partenaires industriels à sa filiale Dailymotion.

Le PDG de l'opérateur téléphonique Stéphane Richard, qui a précisé qu'Orange souhaitait "garder la majorité de Dailymotion jusqu'à nouvel ordre", avait ajouté qu'il y avait "des discussions avec d'autres partenaires potentiels, y compris français, plutôt dans le monde des contenus".

Le gouvernement français s'était opposé l'an dernier au rachat du site d'hébergement, de partage et de visionnage de vidéos en ligne par l'américain Yahoo.

Orange cherche depuis des partenaires pour accompagner le développement de Dailymotion, très populaire mais toutefois distancé par Youtube, propriété de Google.

(Chine Labbé, avec James Regan, édité par Véronique Tison)

 
Le groupe Canal+, filiale de Vivendi, a tenu des discussions avec Orange pour le rachat de certaines de ses parts dans la société Dailymotion, selon le Financial Times.  /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau