Alibaba s'annonce d'emblée comme un nouveau géant de Wall Street

mercredi 7 mai 2014 17h38
 

par Alexei Oreskovic et Deepa Seetharaman

SAN FRANCISCO (Reuters) - En publiant le tout premier document réglementaire sur ses intentions, ses activités et ses performances, le groupe chinois de commerce électronique Alibaba a donné le coup d'envoi de ce qui pourrait être la plus grosse introduction en Bourse jamais réalisée dans le secteur des nouvelles technologies.

Alibaba Group, qui réalise à lui seul 80% de la totalité du commerce électronique réalisé en Chine, pourrait en effet lever à cette occasion plus de 15 milliards de dollars (10,8 milliards d'euros) et même dépasser les 16 milliards levés par Facebook en 2012.

La majeure partie de ce montant finira dans les caisses de Yahoo, qui a acheté 40% du capital d'Alibaba en 2005 pour un milliard de dollars et vendra un tiers de sa participation actuelle de 22,6% à l'occasion de l'offre publique de vente (IPO).

Mais Alibaba prévoit aussi d'émettre des actions nouvelles selon des sources proches du projet, afin de renflouer un trésor de guerre largement sollicité ces derniers mois pour financer une série d'acquisitions.

Si la marque Alibaba est peu connue en dehors d'Asie, la perspective de son arrivée sur le marché boursier américain allèche à la fois Wall Street et la Silicon Valley. La société deviendra en effet la plus importante entreprise chinoise cotée aux Etats-Unis.

L'estimation de sa valeur boursière s'est envolée ces derniers mois, au point que certains évoquent déjà une capitalisation supérieure à 200 milliards de dollars, trois fois supérieure à celle d'eBay.

231 MILLIONS D'UTILISATEURS   Suite...

 
LES PRINCIPALES INTRODUCTIONS BOURSIÈRES DANS LE MONDE