Intel veut investir 4,17 milliards d'euros en Israël

lundi 5 mai 2014 14h56
 

JERUSALEM (Reuters) - Le géant américain des semi-conducteurs Intel a soumis au gouvernement israélien un projet de modernisation de son usine du sud du pays à 20 milliards de shekels (4,17 milliards d'euros), a déclaré lundi le ministre israélien de l'Economie.

Plusieurs médias israéliens ont évoqué une subvention publique de l'ordre d'un milliard de shekels (208 millions d'euros) dans le cadre de cet investissement, qui pourrait créer 1.200 emplois à l'usine Intel de Kiryat Gat.

Le ministre israélien de l'Economie Naftali Bennett a dit avoir promis à Intel d'accélérer autant que possible les procédures administratives pour favoriser l'emploi dans la région.

Selon toute vraisemblance, l'investissement d'Intel est destiné à transformer son usine israélienne pour qu'elle puisse graver des puces en 10 nanomètres.

Une porte-parole d'Intel a refusé de commenter ces informations. Le groupe avait annoncé en janvier qu'il choisirait cette année quel site avait été retenu pour utiliser cette nouvelle technologie.

(Steven Scheer, Mathilde Gardin pour le service français, édité par Benoit Van Overstraeten)

 
Le géant américain des semi-conducteurs Intel a soumis au gouvernement israélien un projet de modernisation de son usine du sud du pays à 20 milliards de shekels (4,17 milliards d'euros). Selon toute vraisemblance, l'investissement vise à passer à une technique de gravure des puces en 10 nanomètres. /Photo d'archives/REUTERS/Nir Elias