Les derniers téléphones de Nokia se vendent mal

mardi 29 avril 2014 15h15
 

HELSINKI (Reuters) - Le premier trimestre 2014, le dernier pour le segment téléphones de Nokia, a été marqué par une chute de 30% des ventes d'appareils pour l'ancien numéro un mondial, qui vient de céder cette division de son activité à Microsoft.

Les bénéfices des opérations abandonnées, soit le segment téléphones, se sont effondrés à 1,9 milliard d'euros contre 2,8 milliards d'euros pour le même trimestre l'an dernier, a fait savoir mardi l'entreprise finlandaise.

La perte d'exploitation a gonflé parallèlement de 73 à 306 millions d'euros sur la même période.

Le déclin des ventes de téléphones a concerné principalement les appareils bon marché mais également les smartphones, a précisé Nokia.

La vente du segment téléphones de Nokia à Microsoft pour 5,6 milliards d'euros a été finalisée vendredi dernier.

Nokia a annoncé mardi une hausse inattendue du bénéfice de sa division d'équipements de réseaux, devenue son activité principale (voir) et la désignation d'un nouveau directeur général faisant bondir le cours de son titre.

(Sakari Suoninen; Patrick Vignal pour le service français)

 
Le premier trimestre 2014 a été marqué par une chute de 30% des ventes d'appareils de Nokia, qui vient de céder cette division de son activité à Microsoft.  Le déclin des ventes de téléphones a concerné principalement les appareils bon marché mais également les smartphones, selon Nokia. /Photo prise le 23 janvier 2014/REUTERS/Antti Aimo-Koivisto/Lehtikuva