Pour Nokia, des résultats meilleurs que prévu et un nouveau DG

mardi 29 avril 2014 11h29
 

par Sakari Suoninen et Jussi Rosendahl

HELSINKI (Reuters) - Nokia a annoncé mardi une hausse inattendue du bénéfice de sa division d'équipements de réseaux, devenue son activité principale après la vente de son segment téléphones à Microsoft.

Le groupe finlandais a également annoncé la nomination de Rajeev Suri, actuellement à la tête de cette activité, au poste de directeur général de l'entreprise et dit son intention de rendre 2,25 milliard d'euros à ses actionnaires.

Vers 11h00, le titre Nokia bondissait de 7,2% à 5,51 euros, affichant l'une des plus fortes hausse de l'indice Stoxx 600. Avec ce niveau, l'action n'accuse plus qu'un recul de quelque 5% depuis le début de l'année après s'être envolée de 99% en 2013.

Des réductions de coûts ainsi que de rentables contrats noués dans les logiciels ont permis à l'activité réseaux de Nokia - qui s'appelait auparavant NSN - de dégager sur les trois premiers mois de l'année une marge opérationnelle brute de 9,3%. Les analystes interrogés par Reuters n'avaient anticipé que 5,7%.

Nokia a en outre ajouté que cette marge devrait rester dans le haut d'une fourchette allant de 5% à 10% pour le restant de l'année.

La division réseaux est l'une des trois que conserve Nokia après avoir conclu vendredi la cession de son activité téléphones portables à Microsoft pour quelque 5,6 milliards d'euros.

Nokia a précisé qu'il porterait toute son attention à la croissance de cette division réseaux ainsi qu'à celle de ses divisions navigation et brevets sans pour autant rentrer dans les détails.

"La stratégie générale n'est pas très concrète (...) je vois bien les trois divisions évoluer à l'avenir de manière plutôt indépendante", a dit Mikael Rautanen, analyste chez Inderes.   Suite...

 
Rajeev Suri, jusqu'ici patron de la division de réseaux Nokia Solutions and Networks (NSN), et qui prendra la tête du nouveau groupe au 1er mai, présente les résultats de l'entreprise. Nokia a annoncé mardi une hausse inattendue du bénéfice de sa division d'équipements de réseaux, devenue son activité principale après la vente de son segment téléphones à Microsoft /Photo prise le 29 avril 2014/REUTERS/Heikki Saukkomaa/Lehtikuva