Accord entre Slim et Vienne sur le tour de table de Telekom Austria

jeudi 24 avril 2014 08h54
 

VIENNE/MEXICO (Reuters) - L'homme d'affaires mexicain Carlos Slim a conclu mercredi un accord avec le gouvernement autrichien susceptible de lui donner le contrôle de fait de Telekom Austria et de consolider du même coup sa percée en Europe.

Son groupe America Movil participera à une augmentation de capital d'un milliard d'euros de Telekom Austria et versera 7,15 euros par titre pour racheter le solde des actions en circulation de l'opérateur autrichien.

Il deviendra copropriétaire de Telekom Austria en combinant sa participation avec celle de la holding publique autrichienne OIAG. Le prix payé par America Movil représente une prime de 10,7% sur le cours de Telekom Austria sur six mois en moyenne mobile.

America Movil détient déjà 26,4% de Telekom Austria, qui, au 31 décembre 2013, comptait 2,6 millions d'abonnés au réseau fixe, 20,1 millions d'abonnés au réseau mobile et avait réalisé un chiffre d'affaires de 4,184 milliards d'euros, a dit l'opérateur télécoms mexicain.

OIAG contrôle 28,4% du capital de Telekom Austria, présent en Autriche, en Biélorussie, en Bulgarie, en Croatie, en Serbie, en Macédoine, au Liechtenstein et en Slovénie.

L'accord de combinaison des participations autorise Slim à monter au capital de Telekom Austria mais OIAG a fait savoir qu'elle conserverait une participation minimale de 25% plus une action.

L'accord passé mercredi est valable dix ans et peut être prorogé de cinq ans, a précisé OIAG, ajoutant qu'elle aura la prérogative de désigner le président du directoire et celui du conseil de surveillance de Telekom Austria.

Par cet arrangement, Slim pourra consolider ses avoirs en Europe, continent où il a fait ses premiers pas en 2012 en investissant plus d'un milliard de dollars dans Telekom Austria et 3,4 milliards de dollars dans le néerlandais KPN.

L'homme d'affaires mexicain réalise ainsi une bonne opération car il est confronté à une concurrence plus rude et à des régulateurs devenus sourcilleux en Amérique latine et plus particulièrement au Mexique même.   Suite...

 
L'homme d'affaires mexicain Carlos Slim a conclu un accord avec le gouvernement autrichien susceptible de lui donner le contrôle de fait de Telekom Austria et de consolider du même coup sa percée en Europe. Son groupe America Movil participera à une augmentation de capital d'un milliard d'euros de Telekom Austria. /Photo d'archives/REUTERS/Heinz-Peter Bader