Square, start-up des paiements en ligne, chercherait un repreneur

lundi 21 avril 2014 10h35
 

(Reuters) - Confronté à une situation financière délicate, le spécialiste des paiements en ligne Square s'est mis à la recherche d'un acquéreur, rapporte le Wall Street Journal en citant des sources au fait de la situation.

La start-up créée en 2009 par Jack Dorsey, l'un des fondateurs de Twitter, a eu en début d'année des contacts avec Google mais on ignore à ce stade si les discussions se poursuivent, ajoute le quotidien.

Square pourrait valoir plusieurs milliards de dollars. Des transactions récentes d'actions sur le marché secondaire ont été effectuées à un prix qui valorisait la firme à 5,2 milliards de dollars (3,7 milliards d'euros), selon le WSJ.

L'entreprise a accusé l'an dernier une perte d'environ 100 millions de dollars et a consommé plus de la moitié des quelque 340 millions qu'elle a pu lever depuis 2009, poursuit le journal.

Square permet de réaliser des encaissements par carte bancaire sur des smartphones et autres appareils mobiles grâce à un dispositif de lecture de carte bancaire enfichable distribué gratuitement et à une application facilement téléchargeable.

Le WSJ croit aussi savoir que la firme a eu des contacts informels avec Apple et Paypal - le service de paiement en ligne appartenant à eBay - mais que ceux-ci en sont restés là.

Interrogé par le journal, un porte-parole de Square a démenti toute négociation avec Google en vue d'un rachat.

Aucun commentaire n'a pu être obtenu par Reuters auprès des différentes parties citées.

Square avait envisagé l'an dernier une introduction en Bourse pour cette année mais ce projet a été reporté sine die, selon des informations de presse.

(Arnab Sen à Bangalore, Véronique Tison pour le service français)