Atos introduira fin juin 25% de Worldline, son pôle paiements

jeudi 17 avril 2014 10h29
 

par Cyril Altmeyer

PARIS (Reuters) - Atos a annoncé jeudi prévoir d'introduire en Bourse dès la fin juin environ un quart du capital de Worldline, son pôle de technologies liées aux paiements qui a vocation à jouer un rôle majeur dans la consolidation d'un secteur de plus en plus délaissé par les banques.

Lors d'une conférence téléphonique, la société de services informatiques a précisé viser une croissance organique d'environ un pour cent cette année, comptant sur de nouveaux contrats pour redresser la barre après une baisse de 1,8% du chiffre d'affaires au premier trimestre, à périmètre et change constants.

"Moins 1,8 pour cent dans notre activité n'est pas du tout une forte décroissance quand vous le mettez dans le contexte des trimestres qu'on a pu connaître au pire de la période post-Lehman", a souligné le directeur financier Michel Alain Proch.

La Bourse a toutefois sanctionné le titre, qui cédait vers 10h00 1,5% à 60,8 euros, sous-performant nettement l'indice SBF 120 (+0,1%).

Atos, qui mise sur les stratégies de réduction de coûts des entreprises et sur l'essor de la connectivité dans des secteurs aussi variés que les voitures, les magasins et les infrastructures, prévoit une nette amélioration de son book-to-bill au deuxième trimestre à 120-130%, après 81% au premier.

Le groupe, dont le carnet de commandes atteint 14,7 milliards d'euros à fin mars, soit 1,7 année de chiffre d'affaires, a engrangé au premier trimestre des contrats avec EDF, GDF Suez, BMW et deux banques en Espagne.

Atos a également confirmé anticiper une marge opérationnelle de 7,5% à 8,0% en 2014, avec en ligne de mire un gain de 100 à 200 points de base entre 2013 et 2016.

  Suite...