Carl Icahn fait la paix avec eBay sur la scission de Paypal

jeudi 10 avril 2014 23h36
 

SAN FRANCISCO/NEW YORK (Reuters) - Carl Icahn s'est résolu jeudi à faire la paix avec le conseil d'administration d'eBay, faute d'avoir obtenu le soutien des principaux actionnaires du groupe à sa campagne pour obtenir une scission du service de paiement PayPal.

L'investisseur activiste a retiré les deux noms qu'il proposait pour le conseil d'administration lors de l'assemblée générale du mois de mai. En contrepartie, eBay s'est doté d'un nouvel administrateur indépendant en la personne de David Dorman, de la firme d'investissement Centerview Capital Technology.

Ce compromis met fin à des mois de guerre des mots entre le géant des enchères en ligne et Carl Icahn, qui avait taxé le directeur général John Donahoe d'"incompétence inexcusable" et dénonçait semaine après semaine des supposés conflits d'intérêt au sein du conseil d'administration.

Le financier milliardaire a adouci sa position jeudi, jugeant "pertinentes" certaines propositions de John Donahoe et reconnaissant qu'une scission de PayPal, pour justifiée qu'elle soit, ne devait pas intervenir dès à présent.

Dans un entretien accordé à Reuters, Icahn a dit être heureux de travailler avec le conseil d'administration et n'a pas exclu d'accroître sa participation dans eBay, dont il détient actuellement un peu plus de 2%.

"S'ils faisaient la scission maintenant, oui cela ferait monter le cours de Bourse", a-t-il dit à Reuters. "Mais on y pensant bien, pourquoi le faire maintenant? Je pense que l'action est très sous-évaluée."

L'action eBay a perdu 3,24% sur le Nasdaq jeudi, à 54,08 dollars, en ligne avec l'indice Composite qui a chuté de 3,10% sous la pression de prises de bénéfice.

Carl Icahn faisait pression depuis janvier pour obtenir la scission de PayPal, société fondée à la fin des années 1990 et rachetée peu après son entrée en Bourse, en 2002, par eBay pour 1,5 milliard de dollars. PayPal comptait à fin 2013 143 millions d'utilisateurs actifs, une croissance de 16% sur un an.

John Donahoe, directeur général d'eBay depuis 2008, et les autres administrateurs, dont Pierre Omidyar, le fondateur de PayPal, ont toujours défendu la présence du service de paiement dans le périmètre du groupe.

(Deepa Seetharaman à San Francisco, Phil Wabha et Nadia Damouni à New York, Véronique Tison pour le service français)

 
Carl Icahn s'est résolu jeudi à faire la paix avec le conseil d'administration d'eBay, faute d'avoir obtenu le soutien des principaux actionnaires du groupe à sa campagne pour obtenir une scission du service de paiement PayPal. /Photo d'archives/REUTERS/Albert