Huitième trimestre de baisse du marché mondial du PC

jeudi 10 avril 2014 09h41
 

SAN FRANCISCO (Reuters) - Les ventes mondiales d'ordinateurs individuels ont baissé au cours des trois premiers mois de l'année, leur huitième trimestre consécutif de repli, malgré le soutien apporté par le remplacement d'une partie des parcs informatiques des entreprises, montrent deux études distinctes publiées mercredi.

Pénalisées par le succès des tablettes et des "smartphones", les ventes de PC ont reculé de 4,4% sur janvier-mars par rapport à la même période de 2013 selon le cabinet IDC. Celui-ci prévoyait initialement une baisse de 5,3%.

De son côté, Gartner fait état d'une baisse de 1,7% des ventes de PC au premier trimestre.

IDC et Gartner notent l'un et l'autre que le marché a bénéficié du mouvement de remplacement d'une partie des ordinateurs avant la fin du support assuré par Microsoft à son système d'exploitation Windows XP.

"La transition vers des terminaux et des usages plus mobiles ne va sans doute pas s'interrompre, même si l'impact à court terme sur les ventes de PC pourrait ralentir la hausse du taux de pénétration des tablettes", explique IDC. "Les ventes de PC pourraient se stabiliser mais il n'y a pas vraiment d'opportunité de croissance."

Gartner chiffre à 76,6 millions d'unités les ventes de PC au premier trimestre, IDC à 73,4 millions.

Intel, le premier producteur de processeurs pour PC du monde, publiera mardi prochain ses résultats trimestriels. Les analystes financiers prévoient en moyenne une hausse d'environ 2% de son chiffre d'affaires par rapport à l'an dernier selon Thomson Reuters I/B/E/S.

(Noel Randewich; Marc Angrand pour le service français)

 
Les ventes mondiales d'ordinateurs individuels ont baissé au cours des trois premiers mois de l'année, leur huitième trimestre consécutif de repli. Les ventes de PC ont reculé de 4,4% sur janvier-mars par rapport à la même période de 2013 selon le cabinet IDC. De son côté, Gartner fait état d'une baisse de 1,7% des ventes de PC au premier trimestre. /Photo d'archives/REUTERS/Eric Gaillard