Amazon lance un boîtier concurrent à l'Apple TV

mercredi 2 avril 2014 20h40
 

NEW YORK/SAN FRANCISCO (Reuters) - Amazon.com a présenté mercredi un boîtier appelé Fire TV, permettant d'accéder à des contenus vidéos et des programmes de télévision, et qui, d'après le site de commerce en ligne, sera plus puissant et plus facile à utiliser que les produits concurrents.

Le géant de la vente sur internet, arrivé tardivement sur le marché des boîtiers multimédia destinés à la diffusion en streaming (flux continu) de contenus vidéos, sera en concurrence avec l'Apple TV d'Apple ou le Chromecast de Google.

Outre les contenus proposés par Amazon, la Fire TV permettra d'accéder par streaming aux services de Netflix, Hulu et d'autres fournisseurs de contenus.

"C'est le meilleur endroit pour regarder Netflix", a déclaré mercredi Peter Larsen, vice-président d'Amazon lors d'une conférence de presse à New York à l'occasion du lancement de la Fire TV.

"Vous pouvez regarder 'House of Cards' et 'Alpha House', a-t-il ajouté, faisant référence aux deux séries à succès produites respectivement par Netflix et Amazon.

Amazon a expliqué avoir développé son produit en tenant compte des critiques formulées par les consommateurs sur les boîtiers concurrents, notamment une diffusion saccadée, une recherche complexe ou un "écosystème" fermé.

La Fire TV, vendue 99 dollars (72 euros) aux Etats-Unis, peut deviner quel programme plaira à l'utilisateur et l'afficher instantanément. Un microphone permet une recherche par la voix. Une manette, vendue en option à 39,99 dollars, peut être reliée au boîtier pour jouer à des jeux vidéos.

(Jennifer Saba et Liana Baker à New York, Claude Chendjou pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

 
Un journaliste teste le boîtier Fire TV d'Amazon, présenté mercredi et qui permet d'accéder à des contenus vidéos et des programmes de télévision. D'après le site de commerce en ligne,il  sera plus puissant et plus facile à utiliser que ses concurrents, comme l'Apple TV. /Photo prise le 2 avril 2014/REUTERS/Eduardo Munoz