Le rachat des mobiles de Nokia par Microsoft pas avant avril

lundi 24 mars 2014 15h37
 

STOCKHOLM (Reuters) - Nokia a annoncé lundi ne pas s'attendre à ce que le rachat de ses activités de combinés et de services par Microsoft soit finalisé avant avril, expliquant ce délai par des négociations en cours avec les autorités chinoises au sujet de ses brevets.

Le groupe finlandais avait jusqu'ici indiqué que l'opération, annoncée en septembre dernier pour un montant de 5,4 milliards d'euros, serait bouclée au premier trimestre 2014.

Nokia veut vendre son activité déficitaire de combinés et réalisera après coup plus de 90% de ses ventes à partir de sa division réseaux.

Son portefeuille de brevets est également considéré comme une importante source de croissance future, ce qui explique le recours déposé auprès des régulateurs chinois par Google et Samsung.

Les concurrents de Microsoft et Nokia veulent s'assurer que la transaction ne se traduira par une hausse des tarifs des licences pratiqués par Nokia.

Des analystes estiment que les ventes de licences futures représentent jusqu'à la moitié de la capitalisation boursière de Nokia, située autour de 20 milliards d'euros.

Le délai annoncé lundi par Nokia est un mauvais signe pour Sami Sarkamies, analyste chez Nordea Markets.

"Ils discutent avec les autorités depuis déjà un certain temps et ils ont encore besoin de temps", a-t-il dit. "Il semble que Nokia devra faire plus de concessions (sur ses brevets) pour que la transaction puisse aboutir", a-t-il ajouté.

(Jussi Rosendahl, Véronique Tison et Patrick Vignal pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

 
Nokia ne s'attend pas à ce que le rachat de ses activités de combinés et de services par Microsoft soit finalisé avant avril, expliquant ce délai par des négociations en cours avec les autorités chinoises au sujet de ses brevets. /Photo d'archives/REUTERS/Dado Ruvic