Drahi veut faire de SFR-Numericable un champion national

lundi 17 mars 2014 18h35
 

par Gwénaëlle Barzic et Leila Abboud

PARIS (Reuters) - Patrick Drahi, le fondateur de Numericable , s'est montré serein lundi quant à l'aboutissement du projet d'union entre le spécialiste du câble en France et le numéro deux du mobile SFR, grâce auquel il ambitionne de bâtir un champion national.

S'exprimant pour la première fois depuis que Vivendi, maison mère de SFR, a tranché en sa faveur dans le duel l'opposant à Bouygues, l'entrepreneur a détaillé ses plans, qu'il dit avoir mûris depuis huit ans.

"Nous allons créer ici un champion national, un champion européen en associant deux entreprises magnifiques aux parcours différents mais très complémentaires (...)", a-t-il expliqué lors d'une conférence de presse, en soulignant que la convergence entre le fixe et le mobile était une tendance de fond dans les télécoms.

"C'est le sens de l'histoire, c'est ce qui se fait partout dans le monde", a-t-il ajouté.

Hasard du calendrier, l'opérateur britannique Vodafone a annoncé lundi le rachat du câblo-opérateur espagnol Ono pour 7,2 milliards d'euros.

C'est l'opération inverse qui est en marche en France avec le câblo-opérateur Numericable en passe d'avaler le numéro deux du mobile SFR dont le chiffre d'affaires est près de huit fois supérieur au sien.

Vivendi a accordé à Numericable une période de trois semaines de négociations exclusives à l'issue de laquelle son conseil se réunira à nouveau pour décider du sort de SFR.

Mais vendredi soir, le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, qui avait plusieurs fois exprimé sa préférence pour l'offre concurrente de Bouygues, a laissé entendre que la saga SFR n'était pas terminée.   Suite...

 
Le président d'Altice Patrick Drahi s'est montré serein lundi quant à un aboutissement du projet de rapprochement entre sa filiale Numericable et l'opérateur télécoms SFR, grâce auquel il veut bâtir un champion français. /Photo prise le 17 mars 2014/REUTERS/Philippe Wojazer