Bouygues et Numericable relèvent leurs offres sur SFR

jeudi 13 mars 2014 16h02
 

par Gwénaëlle Barzic et Sophie Sassard et Leila Abboud

PARIS/LONDRES (Reuters) - Bouygues et Numericable ont tous les deux amélioré leur offre sur l'opérateur SFR juste avant une réunion prévue chez la maison mère Vivendi pour préparer le conseil de surveillance décisif de vendredi.

Un comité ad hoc composé de quatre membres du conseil de surveillance du conglomérat est sur le point d'examiner les nouvelles propositions des deux candidats qui ont revu à la hausse leurs propositions ces dernières heures pour tenter d'emporter la mise.

Le groupe de communication et de BTP Bouygues a abattu son jeu dès le début de matinée en annonçant qu'il proposait 800 millions d'euros supplémentaires en numéraire pour mettre la main sur le numéro deux du mobile, confirmant des informations rapportées mercredi soir par Reuters.

Bouygues, qui offre à Vivendi une participation de 43% dans le nouvel ensemble Bouygues Telecom-SFR contre 46% précédemment, a en outre proposé plusieurs options au groupe de télécoms et de divertissement qui lui permettraient de céder plus facilement sa participation dans la nouvelle entité fusionnée.

Vivendi aurait notamment l'opportunité de céder une partie de ses parts à des investisseurs financiers avant l'introduction en Bourse du nouvel ensemble Bouygues-SFR attendue autour de mi-2015, ce qui n'était pas prévu jusque-là, a précisé un porte-parole de la société.

Il conserverait en outre la possibilité de céder 15% du capital du futur duo à des investisseurs institutionnels à l'occasion de sa mise en Bourse puis de céder le solde de ses parts au marché, a ajouté le porte-parole.

DEUX CRITÈRES CLEFS   Suite...

 
Bouygues et Numericable ont tous les deux amélioré leur offre sur l'opérateur SFR juste avant une réunion prévue chez la maison mère Vivendi pour préparer le conseil de surveillance décisif de vendredi. /Photo prise le 7 mars 2014/REUTERS/Charles Platiau