Menacée de procès, MtGox se déclare en faillite aux USA

lundi 10 mars 2014 18h56
 

(Reuters) - MtGox, l'une des principales plate-formes d'échange de bitcoins qui a fermé ses portes le mois dernier, s'est placée dimanche sous la protection de la loi américaine sur les faillites, une initiative qui se traduira par la suspension temporaire des poursuites en justice dont elle fait l'objet aux Etats-Unis.

MtGox, dont le siège social est situé au Japon s'est placée fin février sous la protection de la loi japonaise sur les faillites après avoir dit s'être fait dérober 750.000 bitcoins par piratage informatique.

MtGox est sous le coup d'au moins deux plaintes aux Etats-Unis, l'une déposée par une plate-forme concurrente CoinLab pour rupture de contrat et l'autre dans le cadre d'une action de groupe intentée fin février pour le compte de tous les résidents américains lui ayant payé une commission de transaction ou détenant des bitcoins dans ses serveurs au moment où elle en a interrompu les retraits.

(Tom Hals, Marc Joanny pour le service français, édité par Nicolas Delame)

 
L'immeuble abritant les bureaux de MtGox à Tokyo. Cette plate-forme d'échange de bitcoins, qui a fermé ses portes le mois dernier, s'est placée dimanche sous la protection de la loi américaine sur les faillites, afin de déclencher une suspension temporaire des poursuites en justice dont elle fait l'objet aux Etats-Unis. /Photo prise le 25 février 2014/REUTERS/Toru Hanai