IDC prévoit un ralentissement du marché des tablettes cette année

jeudi 6 mars 2014 21h48
 

SAN FRANCISCO (Reuters) - Le marché mondial des tablettes va continuer de progresser cette année mais à un rythme nettement moins élevé qu'en 2013, les propriétaires de tels appareils s'en montrant satisfaits et n'ayant pas envie d'en changer, selon le cabinet d'études IDC.

Dans des prévisions publiées jeudi, IDC revoit en baisse sa prévision de croissance du marché en 2014, à 19,4% contre 23% dans une précédente analyse.

Cette progression s'avère nettement moins rapide que celle constatée en 2013 (+51,6%), ce que le cabinet d'études explique par une fidélité croissante des consommateurs à leurs tablettes haut de gamme dans les marchés matures, comme les Etats-Unis.

"Rares sont ceux qui se sentent obligés de passer à un meilleur appareil comme cela avait été le cas lors des années précédentes et cela a un impact sur le taux de croissance" des ventes, explique l'analyste d'IDC Tom Mainelli.

Depuis qu'Apple a créé ce segment en lançant son premier iPad en 2010, les fabricants d'électronique se sont livrés à une concurrence effrénée pour produire la tablette la moins chère.

Mais il semble que le prix de vente moyen -tous types de tablettes confondus- s'approche d'un prix plancher, alors que les consommateurs optent pour des produits plus solides au détriment des appareils à très bas coût, selon IDC.

Le prix de vente moyen de ces appareils nomades devrait reculer de 3,6% cette année, après une chute de 14,6% l'an dernier.

(Noel Randewich; Myriam Rivet pour le service français, édité par Véronique Tison)

 
Le marché mondial des tablettes va continuer de progresser cette année mais à un rythme nettement moins rapide qu'en 2013, les propriétaires de tels appareils s'en montrant satisfaits et n'ayant pas envie d'en changer, selon le cabinet d'études IDC. /Photo d'archives/REUTERS/Adam Hunger