Le groupe de prêt-à-porter en ligne Boohoo tenté par la Bourse

vendredi 28 février 2014 18h48
 

LONDRES (Reuters) - Le groupe britannique de prêt-à-porter en ligne Boohoo.com envisage de s'introduire à la Bourse de Londres à l'instar d'autres enseignes britanniques qui entendent tirer parti de perspectives de redémarrage de la consommation avec l'affirmation de la reprise économique.

Boohoo, qui conçoit, fait fabriquer et distribue en ligne des vêtements destinés aux 16-24 ans sous sa propre marque, prévoit son entrée sur le marché AIM du London Stock Exchange le mois prochain, selon le dossier d'introduction déposé vendredi auprès des autorités réglementaires.

Boohoo revendique 2,3 millions de clients actifs au Royaume-Uni et dans le reste du monde.

Le dossier d'introduction ne précise pas le montant de la levée de fonds envisagée ni si l'opération se traduira par une cession d'une partie de leurs titres par les fondateurs, la famille Kamani.

Selon des informations de presse, Boohoo qui est basé à Manchester, envisage de lever 100 millions de livres (121,4 millions d'euros) pour une valorisation totale de 500 millions de livres.

La capitalisation boursière de son principal concurrent ASOS, coté sur l'AIM, mais qui le devance en termes de taille, atteint 5,8 milliards de livres.

Outre Boohoo, d'autres enseignes veulent tirer parti des bonnes perspectives de la consommation avec la reprise de l'économie britannique. Les magasins de proximité McColl's et AO, un distributeur d'électroménager en ligne, sont déjà cotés, tandis que la chaîne de magasins discount Poundland a fixé sa fourchette de prix d'introduction.

Fat Face, B&M et House of Fraser figurent sur la liste des candidats à la cotation.

(James Davey, Marc Joanny pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)