Nokia choisit Android pour ses smartphones d'entrée de gamme

mercredi 26 février 2014 09h51
 

BARCELONE, 24 février - Nokia, qui est sur le point de céder sa division téléphones portables à Microsoft, a présenté une nouvelle ligne de combinés fonctionnant avec Android, le système d'exploitation mobile de Google, dans l'espoir de se renforcer sur le marché des téléphones d'entrée de gamme.

Android, qui équipera les Nokia X, X+ et XL dévoilés lundi au Mobile World Congress de Barcelone, le plus grand salon de l'industrie de la téléphonie mobile, est aujourd'hui le système d'exploitation le plus utilisé sur le segment des smartphones.

Le lancement de ces combinés quelques jours avant que le groupe finlandais cède sa division au géant du logiciel pour 7,2 milliards de dollars (5,23 milliards d'euros) montre sa volonté de rester présent sur les marchés émergents où les téléphones d'entrée de gamme équipés d'Android sont plébiscités par des centaines de millions de consommateurs.

Le marché a spectaculairement évolué et le groupe avait besoin de s'adresser au segment inférieur aux 100 dollars, qui devrait progresser quatre fois plus vite que celui des téléphones plus chers, a déclaré le directeur général de Nokia Stephen Elop.

Mais ce changement de stratégie souligne également les nombreuses erreurs commises par Nokia depuis 2007, date du lancement de l'iPhone par Apple.

Nokia était pris entre le marteau et l'enclume, d'un côté, incité à utiliser le logiciel Windows Phone de Microsoft et de l'autre ayant besoin d'Android pour séduire davantage de consommateurs sensibles aux prix des appareils, commente Ben Wood, patron du cabinet de recherche CCS Insight.

"Qu'une société qui appartiendra bientôt à Microsoft, propriétaire d'un système d'exploitation, choisisse Android est quasiment un constat d'échec", ajoute-t-il.

Le marché mondial des smartphones a augmenté de 41% chaque année pour atteindre près d'un milliard d'unités en 2013, selon le cabinet d'études Strategy Analytics. Les combinés dotés d'Android proposés par des dizaines de fabricants représentent quasiment 80% des appareils vendus, soit 781,2 millions d'unités.

En 2013, Apple, dont la part de marché a augmenté de 13%, a vendu 153,4 millions d'iPhone à travers le monde. Le système d'exploitation mobile de la marque à la pomme, qui représentait 15% du marché, était le deuxième derrière Android.   Suite...

 
Le directeur général de Nokia Stephen Elop. Le groupe finlandais,sur le point de céder sa division téléphones portables à Microsoft, a présenté une nouvelle gamme fonctionnant avec Android, le système d'exploitation mobile de Google, dans l'espoir de se renforcer sur le marché des mobiles d'entrée de gamme. /Photo prise le 24 février 2014/REUTERS/Gustau Nacarino