Verizon résiste au ralentissement économique américain

lundi 28 avril 2008 17h32
 

NEW YORK (Reuters) - Verizon Communications, deuxième opérateur mobile des Etats-Unis, fait état d'un bénéfice trimestriel en hausse et d'une croissance plus forte que prévu de ses abonnements à la téléphonie sans fil, résistant ainsi au ralentissement économique américain.

* BÉNÉFICE. Il s'est inscrit à 1,6 milliard de dollars au premier trimestre, ou 57 cents par action, contre 1,5 milliard ou 51 cents un an plus tôt.

Le bénéfice ajusté des coûts de scission de certains actifs dans la téléphonie sans fil est lui de 61 cents, conforme au consensus d'analystes de Reuters Estimates.

* CHIFFRE D'AFFAIRES. Il a crû de 5,5% à 23,8 milliards de dollars, également conforme au consensus.

* VERIZON WIRELESS. Le nombre de nouveaux abonnés nets au téléphone mobile de cette coentreprise à parité avec le britannique Vodafone a atteint 1,5 million au premier trimestre, bien plus que les 1,42 million attendus en moyenne par les analystes.

* COURS DE BOURSE. Cette bonne performance fait progresser le titre Verizon, qui gagne 1,67% à 37,66 dollars vers 16h30 GMT sur le Nyse.

* COMMENTAIRE D'ANALYSTE: "Le sans fil a été la star", estime Craig Moffett, analyste chez Sanford C. Bernstein, qui pointe cependant le recul marqué dans la téléphonie fixe.

* TÉLÉPHONIE FIXE. Les abonnements à la téléphonie fixe ont eux en effet baissé de 10,9% sur un an.

Verizon a déclaré compenser cette chute par une progression de ses abonnés à l'internet haut débit, qui ont atteint 8,5 millions, en hausse de 14,9%.

Ritsuko Ando, version française Stanislas Dembinski

 
<p>Le b&eacute;n&eacute;fice trimestriel de Verizon Communications est en hausse et la croissance de ses abonnements &agrave; la t&eacute;l&eacute;phonie sans fil est plus forte que pr&eacute;vu. Le deuxi&egrave;me op&eacute;rateur mobile des Etats-Unis r&eacute;siste ainsi au ralentissement &eacute;conomique am&eacute;ricain. /Photo d'archives/REUTERS/Peter Morgan</p>