Ian Livingston prendra la direction générale de BT en juin

mardi 8 avril 2008 10h37
 

LONDRES (Reuters) - BT Group, le premier opérateur de téléphonie fixe de Grande-Bretagne, a annoncé mardi avoir choisi Ian Livingston, le patron de ses activités grand public, pour remplacer Ben Verwaayen au poste de directeur général.

Verwaayen, à la tête du groupe depuis six ans, quittera ses fonctions fin mai.

Les analystes financiers ont salué le choix de Livingston, qui avait rejoint BT comme directeur financier en 2002 avant de prendre la tête de la division grand public en 2005.

A la Bourse de Londres, l'action BT gagnait 0,22% à 230,25 pence vers 8h15 GMT alors que l'indice FTSE perdait 0,9% et que le DJ Stoxx des télécommunications cédait 1,1%.

"Je pense qu'Ian est l'homme de la situation", estime Lawrence Sugarman, analyste de Dresdner. "Il sera probablement plus concentré sur les détails de la mise en oeuvre (de la stratégie de BT). Ben était sans doute davantage un homme de stratégie globale (...) Dans ce contexte, les gens souhaitent probablement quelqu'un plus préoccupé par les détails."

BT précise que le conseil d'administration a choisi Livingston à l'unanimité et que son arrivée ne remettra pas en cause la stratégie du groupe.

Privatisé dès 1984, BT a souffert pendant plusieurs années de la volonté des autorités de régulation de favoriser la concurrence sur le marché britannique des télécoms au moment même où son activité de téléphonie fixe commençait à décliner.

Venu de Lucent Technologies, Verwaayen a contribué à éviter une scission du groupe et il a parallèlement développé les activités de haut débit et de services aux entreprises.

En Bourse, le cours BT a toutefois peu changé par rapport à son niveau de 2002 et le titre a sous-performé son indice sectoriel d'environ 20% sur la période. Le groupe est aujourd'hui valorisé environ 18 milliards de livres (22,6 milliards d'euros).   Suite...

 
<p>BT Group, le premier op&eacute;rateur de t&eacute;l&eacute;phonie fixe de Grande-Bretagne, a choisi Ian Livingston, le patron de ses activit&eacute;s grand public, pour remplacer Ben Verwaayen au poste de directeur g&eacute;n&eacute;ral. /Photo d'archives/REUTERS/Mal Langsdon</p>