Softbank fait le plein de nouveaux abonnés grâce à l'iPhone

jeudi 7 août 2008 18h51
 

par Sachi Izumi

TOKYO (Reuters) - Aidé par le lancement de l'iPhone d'Apple, Softbank, troisième opérateur japonais de téléphonie mobile, a gagné en juillet plus de nouveaux abonnés que ses concurrents et ce pour le quinzième mois consécutif.

La sortie le mois dernier du téléphone, qui combine un baladeur numérique et un terminal internet, a pénalisé le numéro un du secteur NTT DoCoMo et le numéro deux KDDI Corp, dont les parts de marché avaient déjà été grignotées par Softbank.

KDDI a pour la première fois perdu des abonnés du fait de la portabilité du numéro, une option lancée en 2006 qui permet de conserver son numéro tout en changeant d'opérateur. DoCoMo a également perdu des abonnés pour la même raison.

"Un rapide coup d'oeil aux chiffres donne le sentiment que KDDI a davantage souffert que DoCoMo (de l'arrivée de l'iPhone)", a déclaré Hiroshi Yamashina, analyste chez Nikko Citigroup.

Softbank ne publiera pas le nombre d'iPhone vendus, mais Yamashina estime ce chiffre à environ 100.000 exemplaires en un mois et juge que les ventes devraient se stabiliser à ce niveau dans les mois à venir, et ce même malgré le projet du groupe de baisser le prix de ses abonnements mensuels.

Softbank a déclaré avoir gagné 215.400 nouveaux abonnés le mois dernier, contre 94.200 pour DoCoMo et 17,000 par KDDI. Le quatrième opérateur de l'archipel, eAccess, a enregistré un gain de 65.000 abonnés.

Dans les jours qui ont suivi le lancement de l'iPhone 3G, le 11 juillet, de nombreux acheteurs se sont rués dans les magasins Softbank, qui a obtenu d'Apple d'être le distributeur exclusif du combiné dans le pays.

La concurrence entre les opérateurs s'intensifie au Japon, où le nombre d'abonnés a dépassé les 108 millions, soit 85% de la population.

A la Bourse de Tokyo où l'indice Nikkei a fini jeudi en baisse de 1%, le titre Softbank a terminé en hausse de 0,3% à 2.025 yens, KDDI a cédé 2,8% à 651.000 yens et DoCoMo a abandonné 1,4% à 172.000 yens.

Version française Mathilde Gardin

 
<p>Aid&eacute; par le lancement de l'iPhone d'Apple, Softbank, troisi&egrave;me op&eacute;rateur japonais de t&eacute;l&eacute;phonie mobile, a gagn&eacute; en juillet plus de nouveaux abonn&eacute;s que ses concurrents et ce pour le quinzi&egrave;me mois cons&eacute;cutif. /Photo d'archives/REUTERS/Yuriko Nakao</p>