France Télécom lance une offre de cinéma sur tous écrans

lundi 7 avril 2008 09h41
 

PARIS (Reuters) - France Télécom annonce le lancement prochain d'une offre de cinéma par abonnement disponible sur télévision, internet et les mobiles de sa filiale Orange.

Orange cinéma séries, qui doit être lancé au quatrième trimestre, bénéficiera d'accords d'achats de droits exclusifs de films et de séries signés avec les américains Warner et HBO et les français Gaumont et Fidélités films, précise le groupe dans un communiqué.

Elle sera proposée en option sur la télévision d'Orange accessible par ADSL mais aussi par satellite pour permettre la couverture de l'ensemble du territoire français.

GlobeCast, une filiale d'Orange, a signé à ces fins un accord avec l'opérateur de satellites Eutelsat.

Avec cette offre, France Télécom se pose de plus en plus en en concurrent frontal de Canal+ (groupe Vivendi) sur le marché français, même si son président, Didier Lombard, assure dans une interview publiée lundi par Les Echos que l'opérateur télécoms "n'a pas vocation à être un groupe de télévision" et ne produira pas lui-même ses contenus.

"En revanche, on constate que les clients ne se déterminent plus sur la puissance des débits de leur opérateur, mais sur la qualité et la richesse des services qu'il propose," dit-il.

La même logique explique la participation de France Télécom au dernier appel d'offres sur les droits du football français, qui l'a vu remporter une partie des lots mis en jeu par la Ligue de football professionnel.

Didier Lombard a précisé que le groupe présenterait son offre football à la mi-mai et que celle-ci serait aussi disponible sur mobile, internet et sur la télévision par satellite.

Yann Le Guernigou

 
<p>Le pr&eacute;sident de France T&eacute;l&eacute;com, Didier Lombard, fait savoir que son groupe vient de signer des accords d'achats de droits de cin&eacute;ma avec Warner, HBO et Gaumont. Dans une interview publi&eacute;e dans Les Echos, il assure que le groupe n'entend pas produire lui-m&ecirc;me de contenus mais indique que les clients se d&eacute;terminent de plus en plus "sur la qualit&eacute; et la richesse des services" de chaque op&eacute;rateur. /Photo prise le 6 f&eacute;vrier 2008/REUTERS/Beno&icirc;t Tessier</p>