Plus de 100 millions d'abonnés à la 3G en Europe

mardi 24 juin 2008 16h21
 

AMSTERDAM (Reuters) - Les opérateurs européens de téléphonie mobile ont franchi le cap de 100 millions d'abonnés à des services de troisième génération (3G), montre une étude publiée par le cabinet Informa Telecoms and Media.

Fin mai, l'Europe comptait 101,5 millions d'abonnements aux réseaux 3G sur un total de 910,8 millions d'abonnements à la téléphonie mobile, soit un taux de pénétration de 11,1%, selon Informa. Le cabinet précise qu'il a uniquement pris en compte les appareils effectivement utilisés pour des services vocaux, de transferts de données ou des deux types.

"Un léger ralentissement de la croissance des ventes de combinés WCDMA en Europe de l'Ouest (au premier trimestre) a été compensé par une accélération des ventes de modems et de cartes de données WCDMA/HSPA, qui ont soutenu le marché de la 3G, particulièrement en Suède et en Autriche", explique Informa.

Les opérateurs mobiles se tournent de plus en plus vers les services nécessitant des transferts de données pour soutenir la croissance des marchés matures, sur lesquels les bénéfices tirés des appels vocaux ont commencé à stagner, voire à baisser.

Les données fournies par Informa indiquent que la Suède, la Norvège et l'Italie sont les pays où le pourcentage d'abonnés à la 3G est le plus haut, bien au-dessus de 25%, devant le Portugal, l'Autriche et l'Espagne.

Niclas Mika, version française Mathilde Gardin