Pékin subventionnera portables et téléviseurs dans les campagnes

lundi 24 décembre 2007 12h00
 

PEKIN (Reuters) - Le gouvernement chinois va subventionner les achats d'équipements électriques de la population rurale dans le but de dynamiser la consommation des ménages et de tempérer la forte croissance de son excédent commercial.

De décembre 2007 à mai 2008, les agriculteurs bénéficieront de 13% de réduction sur les prix des téléviseurs couleur, des réfrigérateurs et des téléphones portables, a annoncé samedi le ministère des Finances sur son site internet.

D'ici à 2010, le programme devrait détourner 20% des exportations chinoises vers les marchés ruraux intérieurs et réduire de dix milliards par an l'excédent commercial du pays, a fait savoir l'agence officielle Chine nouvelle, rapportant les propos d'un responsable du ministère, Zeng Xiaoan.

L'excédent commercial record de la Chine, estimé à 260,3 milliards de dollars sur douze mois en novembre, a suscité des critiques aux États-Unis et en Europe face au déluge de produits chinois exportés.

Le programme débutera dans les trois principales provinces agricoles que sont le Shandong, le Henan et le Sichuan et le ministère a fait savoir que dans un deuxième temps les climatiseurs et les machines à laver seraient ajoutés à la liste des produits concernés.

Les fabricants d'appareils électriques, dont Haier, Hisense et Changhong, figurent parmi les fournisseurs choisis par le gouvernement.

"Cette mesure est destinée à profiter aux agriculteurs et à transférer vers le secteur de la consommation davantage de dépenses de l'État consacrées jusqu'ici aux investissements en capitaux fixes et aux industries exportatrices", a déclaré Zeng.

La Chine, premier producteur et exportateur mondial d'électroménager, exporte la moitié de sa production, a-t-il rappelé.

Chen Aizhu, version française Mathilde Gardin

 
<p>Le gouvernement chinois va subventionner les achats d'&eacute;quipements &eacute;lectriques de la population rurale dans le but de dynamiser la consommation des m&eacute;nages et de temp&eacute;rer la forte croissance de son exc&eacute;dent commercial. /Photo prise le 26 janvier 2007/REUTERS/Aly Song</p>