5 décembre 2007 / 08:02 / il y a 10 ans

Nokia vise une marge d'environ 20% dans les combinés

<p>Le finlandais Nokia s'attend &agrave; atteindre une marge op&eacute;rationnelle de 20% environ d'ici un &agrave; deux ans dans son activit&eacute; combin&eacute;s, et de 16 &agrave; 17% &agrave; l'&eacute;chelle du groupe. /Photo prise le 18 octobre 2007/Antti Aimo-Koivisto/Lehtikuva</p>

AMSTERDAM (Reuters) - Le finlandais Nokia compte atteindre une marge opérationnelle de 20% environ d'ici un à deux ans dans son activité combinés, et de 16 à 17% à l'échelle du groupe.

Ces objectifs, annoncés mardi au cours d'une journée d'investisseurs, font trébucher l'action du groupe car nombre d'analystes espéraient encore davantage.

* PRÉVISIONS DE MARGES

Le premier fabricant mondial de téléphones portables, qui fabrique à lui seul plus de combinés que ses trois premiers concurrents réunis, a relevé ses objectifs de marge puisqu'il anticipait jusqu'ici 15% à l'échelle du groupe à un horizon d'un à deux ans.

Selon Reuters Estimates, la prévision moyenne des analystes donnait une marge de 15,2% en 2008 et de 15,7% en 2009 mais certains analystes espéraient être encore plus agréablement surpris.

Nokia avait abaissé son objectif de marge à 15% l'an dernier, conséquence notamment du rachat de l'activité équipements de réseau de l'allemand Siemens. La marge de son activité combinés depuis le début de l'année se situe actuellement autour de 19%.

* RÉACTIONS D'ANALYSTES

"Leurs nouveaux objectifs de marges ne sont pas aussi bons qu'il pourrait l'être - le groupe a déjà atteint ces niveaux" - Leif Pettersson, analyste chez SEB

"Je ne pense pas qu'il s'agisse d'une catastrophe, mais à mes yeux les intervenants escomptaient une marge bénéficiaire supérieure à 20%" - trader basé à Londres.

* PROJECTIONS POUR LE SECTEUR

Nokia anticipe une croissance de 10% environ des volumes totaux de ventes d'appareils dans le monde en 2008.

Le coréen Samsung Electronics, numéro deux mondial du secteur, a dit la semaine dernière tabler sur une croissance de 12% du marché.

La plupart des autres prévisionnistes sont plus modestes que ces deux groupes dans leurs projections.

* BOURSE

Vers 12h00 GMT, Nokia perd 4,35% à 26,38 euros, après avoir touché un plus bas du jour de 26,25.

Le cours de Bourse a flambé de 75% depuis le début de l'année, alors que l'indice des valeurs européennes des technologies a fait du surplace sur la période. L'action a profité des résultats supérieurs aux attentes publiés par le groupe et de la nouvelle stratégie de croissance de Nokia axée sur les services internet mobiles.

* MUSIQUE SUR PORTABLE

Nokia a également annoncé mardi un accord avec le numéro un mondial du disque Universal qui permettra aux acheteurs de ses combinés d'accéder gratuitement pendant douze mois aux titres des artistes du label.

Le groupe finlandais s'est engagé avec Universal Music Group International, propriété du groupe Vivendi et envisage des accords similaires avec d'autres majors avant la commercialisation de son offre à la mi-2008.

* NOUVEAUX SERVICES

Nokia a aussi annoncé mardi avoir scellé le rachat de l'américain Avvenue, un fournisseur de logiciels facilitant l'accès sécurisé à des données à partir d'un appareil mobile. Le montant de la transaction n'a pas été rendu public. Nokia compte intégrer Avvenue dans sa nouvelle division services et logiciels à compter du 1er janvier.

Il a également fait part de son intention de collaborer avec l'opérateur télécoms italien Telecom Italia dans l'internet mobile. Le groupe adaptera ses combinés pour faciliter à ses utilisateurs l'accès aux services de Telecom Italia comme à ses propres services.

Nokia s'est également lancé cette année sur le marché de la navigation par satellite en proposant des services gratuits de cartographie et d'itinéraires

* COMMENTAIRES DE LA DIRECTION

"D'ici 2010, en tout, le marché des services internet pèsera 100 milliards d'euros", a prédit le directeur général Olli-Pekka Kallasvuo.

"Un propriétaire de téléphone compatible musique sur cinq s'abonne à un service musical", a-t-il ajouté.

"D'ici 2015, nous nous attendons à ce que le volume de données échangées soit multiplié par 100", a indiqué de son côté le directeur général de la division Nokia Siemens Networks, Simon Beresford-Wylie.

* PARTS DE MARCHÉ

Nokia vise une amélioration de sa part de marché au-delà des 39% affichés sur le trimestre écoulé.

Kallasvuo a ajouté que l'objectif de 40% fixé à long terme ne constituait pas un plafond.

* COMBINÉS D'ENTRÉE DE GAMME

Nokia domine le marché des téléphones d'entrée de gamme où il bénéficie d'économies d'échelle.

La plupart des autres acteurs du secteur ne sont pas en mesure de proposer des combinés attractifs à moins de 30 euros, mais Kallasvuo a dit s'attendre à ce que ses principaux concurrents entrent à leur tour sur ce créneau.

"Les téléphones commercialisés à moins de 30 euros constituent le segment du marché qui jouit du plus fort taux de croissance", a-t-il dit.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below